My photo

Mildred's Website

Tags:
My avatar

GoogleTalk, Jabber, XMPP address:
mildred@jabber.fr


GPG Public Key
(Fingerprint 197C A7E6 645B 4299 6D37 684B 6F9D A8D6 9A7D 2E2B)

Update

Tue 19 Oct 2010, 02:49 PM fr srs

Dimanche dernier ne s'est pas bien passé du tout. Niveau dilatation, j'ai craqué et c'est Elie qui tient le dilateur à ma place. Mais ça fait mal, je crie. J'ai envie d'écouter des musiques qui crient aussi, bien agitées (mais pas le genre death metal qui ne me revient pas non plus). Enfin, j'ai enduré à l'aide d'un quart de cachet de Xanax (sleeping pill). Ça fait mal vraiment depuis le début de l'insertion et bien plus après.

Un grand merci à Elie qui m'aide à tenir. Voici ce que j'ai pu écrire lundi (je n'aime pas me répéter)

Pour moi, ça se passe tantôt bien, tantôt moins (c'est peut être pour ça entre autre que je n'ai pas forcément cherché à te joindre hier). Hier soir j'ai pris un quart de cachet de Xanax pour me détendre et faire passer la dilatation un peu mieux parce que hier matin, j'ai craqué, je n'en pouvais plus. C'est dur moralement de se faire mal physiquement ... En tout cas le moral était un peu bas. J'ai rattrapé la sauce hier soir en écoutant du Mickael Jackson pour donner la pêche et j'ai même essayer de danser un peu, mais dons mon état.

Enfin, depuis hier donc, c'est Elie qui tient le dilateur parce que je n'y arrive plus. Et comme ça il se sent utile. Mais ça se passe bien maintenant. Ca fait mal physiquement, mais c'est parce que les cicatrices se referment et se contractent.

Puis lundi après midi, on a regardé un dessin animé Disney (Mulan pour les connaisseurs) qui m'a fait beaucoup de bien. Et comme après avoir regardé un film avec mon chéri adoré, je suis très amoureuse et j'ai un peu enfreint la règle qui veut qu'on ait pas de pensées sexuelles, mais c'est dur de résister.

La suite ... mardi

Le matin la dilatation était plus dure que jamais. Franchement, je tenais à peine, et pourtant je ne faisait rien. Il a aussi semblé que j'ai saigné un peu par certains points, mais je ne suis pas sûre. De toute façon, saigner un peu, c'est normal. Mais après ce moment dur à passer, je suis allée à la clinique à 12:30 pour que Dr Suporn puisse examiner l'intérieur de mon vagin.

Il a vu que ... tout était ok à l'intérieur et j'ai mon passeport pour les dilatations dynamiques (3 fois 30 minutes par jour) et les hormones. Il a aussi vu que ma nécrose au petites lèvres n'avait pas fini de se résorber (plus profonde que superficielle) et il va me recoudre vendredi 10h à la clinique.

Donc, vendredi 10h, je dois être à la clinique (5 minutes à pied, même pour moi) en ayant fini deux dilatations dynamiques et mon petit déjeuner. Ca va être sportif. Une crème pour endormir la zone (de ce que j'ai compris) et on part sur la table d'opération. Rien de bien grave cependant.

Pour les dilatations dynamiques, comment faire ? Simple. On atteint la profondeur maximale comme en statique, on pousse à fond pendant 15 secondes. On relâche un peu et on tourne le dilateur 15 fois par la base. Le but est que le bout décrive un cercle pour élargir le vagin. Et on recommence.

Et la bonne nouvelle, à 4 pm, c'était facile. Une infirmière de la clinique, Aoe, est venue pour me montrer comment faire. Et j'ai duré 30 minutes très facilement. Ça ne fait pas mal (ça tire juste un peu quand on pousse, mais assez peu). Donc génial. Je suis en bonne forme et j'ai le moral.

Lundi midi on a mangé à la pizzeria de l'autre coté de la rue, je n'ai pas emprunté la passerelle pour traverser la route (les marches c'est pas bien pour la zone opérée), mais ce midi on a mangé dans un restaurant avec des plats végétariens dans le cendre commercial juste à coté de la pizzeria et j'ai pu goûter aux joies d'un plat épicé. Très épicé même.

Je vous laisse, il est quand même 8h du soir.